1/16

NOS RÉALISATIONS

Images et vidéos de quelques réalisations BECOT CLIMATIQUE en France et à l'export, du batiment d'élevage aux surfaces industrielles : YouTube

 

Retrouvez ici aussi nos publications dans la presse spécialisée :

VENTILATION.jpg

IMPORTANCE DE LA VENTILATION EN PRODUCTION LAITIÈRE

Depuis une bonne quinzaine d’années et notamment les récentes périodes de canicule, une vraie prise de conscience est apparue sur le besoin d’apporter du « bien-être » aux bovins en terme de ventilation.

La température idéale pour les ruminants est inférieure à 18°C. Au-dessus de cette température, les animaux commencent à ressentir un stress thermique qui impacte leur organisme. Plus d’énergie est dépensée à lutter contre la chaleur, moins elle est à s’alimenter et à produire du lait.

Ce cycle qui revient chaque année entre juin et septembre est synonyme de perte de production et donc de revenus pour l’éleveur. Une période de forte chaleur impacte les animaux la journée mais également sur le long terme. Une baisse de production est difficile, voire impossible à rattraper et il faut en général attendre la lactation suivante pour retrouver une situation normale.

Ceci est vrai également pour les vaches insiminées et l’on constate dans ces périodes de canicule des chutes de fertilité particulièrement préjudiciables à la bonne conduite du troupeau. Ceci est bien entendu vrai pour tous les ruminants.

La solution qui permet d’améliorer le confort dans le bâtiment est un système de ventilation qui créera un flux d’air et apportera une sensation de bien-être. La vitesse sera variable pour s’adapter à la température. Le mouvement d’air doit être perceptible mais pas désagréable lorsque la température n’est pas très élevée.

Une installation de brasseurs adaptés au bâtiment et aux animaux limite le stress thermique et donc la baisse de production, assainit le bâtiment en limitant l’humidité au sol, homogénéise l’air ambiant et évite les différences de températures entre les différentes zones du bâtiment. C’est également plus agréable pour l’éleveur de travailler dans une salle où l’air circule.

Pour lutter contre les très fortes chaleurs, la ventilation ne suffit pas toujours. Le complément idéal est d’ajouter un système de brumisation. Il permet d’amener de l’humidité supplémentaire dans l’air grâce aux buses installées sur les brasseurs. L’air humide mis en mouvement par les ventilateurs apporte une sensation de fraicheur bienvenue lorsque la température grimpe. L’air humide en mouvement ne tombe pas au sol mais reste en suspension.

Un système de gestion automatique avec sondes de température et d’hygrométrie ajuste la vitesse de ventilation et le démarrage ou l’arrêt de la brumisation. L’ambiance reste confortable lors de fortes températures et ne devient pas désagréable si la température baisse ou si l’hygrométrie augmente. Les animaux comme l’éleveur peuvent donner leur plein potentiel.

Grâce à son expérience de plus de 25 ans dans les pays du Maghreb, BÉCOT CLIMATIQUE étudie et vous propose les meilleures solutions garantissant des conditions d'ambiance idéales pour les hommes et pour les animaux quel que soit le type d'élevage !